Best of NRF 2019

18 janvier 2019

What’s up in New York ? Le Big retail Show bien sûr ! Et cette 108ème édition de la NRF 2019 était… big, big, big! Pas moins de 16 000 retailers ont participé à la grand messe du retail, qui s’est tenue du 13 au 15 janvier à New York. Au menu : le match Alibaba/Amazon ou Chine vs US, l’économie de la livraison, l’intelligence artificielle et les innos dans la promo.

Exit Hema ! Bonjour Freshippo supermarket ! Ainsi rebaptisés, les hypermarchés d’Alibaba (120 sont déployés à date) ont fait sensation à la NRF 2019. Le stand présentait le fonctionnement en live d’un établissement, en dévoilant toutes les facettes du « new retail, prônant un commerce aussi fluide que possible : plus de caisse, paiement par reconnaissance faciale, des écrans qui permettent de communiquer à distance avec un vendeur, des robots serveurs dans la partie restaurant, le picking des produits en magasin avec transport sur des rails au plafond, .…
J. Michael Evans, président d’Alibaba Group a aussi profité de son passage à la NRF pour donner quelques chiffres.

« Nous comptons 10 millions de vendeurs, 600 millions de clients (48% ont moins de 28 ans) et nous livrons 70 millions de colis chaque jour », indique-t-il. Il a aussi marqué sa différence avec Amazon : « Alibaba est une marketplace et non un retailer, il n’entre donc pas en compétition avec les marques. Par ailleurs, Alibaba partage les données clients qu’il récolte avec les marques. Enfin, Alibaba est à 90% mobile ». Et de conclure en enfonçant le clou : « Amazon construit des fossés, nous bâtissons des ponts ».

De son côté, Amazon 4 star, le nouveau concept de l’américain a fait le plein de visiteurs, venus découvrir sa nouvelle idée, à savoir offrir en magasin le meilleur des produits (ceux ressortant 4 étoiles et plus dans les avis clients laissés sur le site amazon.com). L’annonce, qui avait précédé le salon, à savoir l’installation de 3000 Amazon Go dans le pays d’ici 2021 était aussi bien présente dans toutes les têtes. Bref, la concurrence entre les deux géants n’est pas prête de se terminer.


Les nouveaux défis de l’IA

Les études ont parlé : l’intelligence artificielle est LA technologie du moment. Selon un sondage mené par la NRF et IBM, 38% des retailers l’utilisent pour la tarification et la promotion. Ce chiffre devrait passer à 73% au cours des trois prochaines années. Sur le salon, Salesforce apporte des business cases qui montrent que 16% des acheteurs de la Cyber Week avaient eu recours aux recommandations produits à base d’AI pour leur shopping. Bilan : le mouvement est lancé et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! La start-up californienne Aifi, avec son module Aifi Nanostore, a montré l’étendue des possibilités de l’AI dans le retail : sa solution permet aux clients de quitter le magasin sans passer par une caisse.



Elle repose sur des caméras embarquant une intelligence en local. Celles-ci repèrent les clients et détectent les références produits achetées. La démonstration en a séduit plus d’un.


(Credit: Intel Corporation).

Le salon a le mérite de faire le tour des dernières trouvailles et on ne saurait faire l’impasse sur l’inventivité d’Intel, qui a notamment mis au point un système permettant de prédire le comportement du consommateur. Celui-ci exerce une poussée sur un affichage interactif et immédiatement le retailer connait son sentiment. C’est presque.. magique !

L’économie de la livraison, avenir du commerce de détail

C’était l’une des idées phares du salon NRF 2019. Les experts expliquent que cette économie est motivée à la fois par l’accélération du timing des livraisons et le rapprochement avec le client (proximité plus grande). Ce que confirment les stratégies opérées par les retailers qui ont axé leur développement sur le sujet du dernier kilomètre. On ne parle plus de drône ni d’algorithme, mais de services. Amazon a, par exemple, détaillé son «Key In Home Kit». Concrètement, il permet de livrer des colis à l’intérieur même du domicile… et dans un futur proche, pourquoi pas dans le réfrigérateur. De son côté, JD.Com a évoqué le service «J’aime, Livraison», il concerne les articles de luxe en Chine. Le principe : les commandes sont livrées à la porte du client en deux heures par une personne vêtue d’un costume noir et de gants blancs. So… smart !

La promo au cœur de la transfo

L’étude menée par Applause, présentée le 13 janvier à la NRF 2019 montre que les achats réalisés pendant le Black Friday et le Cyber Monday sont à 54% des achats prévus et planifiés à 22% des achats envisagés mais à 24% des achats d’impulsion, ce qui montre la force de ces temps forts promotionnels. À l’innovation lab, quelques stands sortent du lot. À l’image de l’Allemand SO1, qui a développé un outil de promotion autonome et auto-apprenant capable d’influencer les décisions d’achat des individus. La plateforme, déjà active chez des retailers dans son pays d’origine, devrait s’implanter aux États-Unis cette année.

Autre innovation intéressante celle mise au point par le Californien AWM Smart Shelf, qui utilise des données en temps réel pour promouvoir des remises avant leur expiration. L’idée étant de reproduire les principaux avantages de l’expérience en ligne dans des environnements de ventes physiques. La plate-forme utilise des écrans combinés à des capteurs optiques haute définition, pour autoriser le déclenchement de contenu en fonction des personnes détectées. Walmart, ShopRite et Stop & Shop et quelques boutiques d’aéroports ont déjà adopté la solution.

Lolli, la plateforme de cashback en bitcoin a aussi produit son petit effet, avec sa proposition de gaming revisitée avec de la cryptomonnaie. Son crédo : elle fait gagner des bitcoins au cyberacheteur lors de son achat en ligne. Évidemment, la première cible est celle des millenials. C’est donc tout naturel que la start-up ait rencontré très vite un écho favorable auprès des retailers. Aux USA, elle compte déjà 500 partenaires, dont Walmart. On le voit, les enseignes ont bien phosphoré cette année !

  • Siège - Aix en Provence
    110 AVENUE GALILEE
    CS 70392
    13799 AIX EN PROVENCE CEDEX 3
    Tel. : +33 4 42 24 85 00
    Fax : 04 88 71 85 00
    Google maps