5 activations promotionnelles de marques et enseignes solidaires

16 mars 2021

La Covid 19 a accéléré et révélé le besoin croissant de sens du citoyen consommateur. Ce qui pousse les marques à « enrichir » leur stratégie de promotion des ventes et à sortir de l’unique conception marchande. Voici quelques exemples de promotions engagées. Bienvenue dans l’ère du marketing de l’engagement !
 
Local is the new cool ! Une tendance de fond comme le confirme la récente mécanique promotionnelle mise en place par HighCo Data pour le compte de Rondelé. Du 1er février au 1 er mai 2021, 1 Rondelé remboursé, 1 euro reversé à l’association « le tour des terroirs » ! Le participant reçoit son remboursement sous forme de 4 bons de réduction d’une valeur unitaire de 0,50 €. L’idée est de proposer une offre de remboursement solidaire sous la forme de coupons de réduction pour inciter au réachat d’un produit de la marque. Une opération solidaire de grande ampleur puisqu’elle a nécessité la création et l’impression de 11 000 BR et 1 200 000 stickers. Aujourd’hui, les campagnes promotionnelles caritatives pèsent moins de 1 % en France, mais dans le contexte actuel, elles ont vocation à se développer.
 

 

Lidl fait la promotion du made in France

D’habitude, début mars, Lidl fait partie des enseignes qui tiennent un stand au salon de l’agriculture. Au fil du temps, cet événement est même devenu l’un des plus importants moments de communication de l’enseigne, qui rappelle à cette occasion son soutien au monde agricole français. Or, cette année, la manifestation est annulée pour cause de Covid-19. Mais cela ne change en rien les engagements de Lidl, qui choisit par conséquent, sur la période traditionnelle du salon, de mettre en place une nouvelle démarche de soutien aux éleveurs et producteurs français. Du 3 au 9 mars, l’enseigne prélève 5 centimes sur chaque produit vendu de la marque de distributeur « Saveur de nos régions » pour soutenir un fond de solidarité à destination du monde agricole. L’ensemble de la somme collectée sera versé au Service de remplacement en agriculture pour leur permettre d’offrir des heures de congés aux agriculteurs.
 

 

Molson paie la tournée aux consommateurs qui trinquent en ligne

« Lève ton verre pour les bars du Québec » ! C’est le nom de l’initiative lancée par la marque canadienne de bière Molson pour soutenir tous les restaurants, bars, hôtels qui sont partenaires de la marque. Le principe est sympathique : le consommateur lève son verre de bière « face cam » et en partage une image sur ses réseaux sociaux. En contrepartie, il reçoit par la poste une carte-cadeau de 25 $ à dépenser dans son bar ou restaurant préféré. Voilà une belle action promotionnelle pour aider les commerçants à faire revenir les clients !
 

L’offre généreuse des distributeurs pour les personnes en précarité

Les étudiants et les jeunes actifs ne vivant plus chez leurs parents se retrouvent davantage en difficulté financière que le reste de la population à mesure que la crise dure, expliquait en début d’année le Conseil d’analyse économique (CAE) sur les bases de données bancaires. Message entendu 5/5 par les enseignes. Après Intermarché, c’est au tour d’Auchan de proposer des bons d’achats aux étudiants. 10 euros en bons à partir de 20 euros dépensés. Une annonce faite par le biais d’une publicité, dans laquelle il remercie Intermarché ! Dans la foulée, l’enseigne Leclerc propose 21 repas pour 21 euros (https://www.e.leclerc/e/21-repas) à ses clients à petit budget. Concrètement, c’est une liste de produits permettant de constituer de confectionner un menu hebdomadaire équilibré accessible au prix de 21 euros. Ces menus sont accessibles à tous, contrairement aux paniers étudiants à moins de 3 euros proposés par l’enseigne aux étudiants ces dernières semaines. Les quatre listes de repas sont disponibles sur le site de E.Leclerc, dont un végétarien, et se composent de produits de marque distributeur (Eco+ ou Marque Repère). Cette offre, permanente, est disponible en magasin depuis le 8 mars.
 

 

Le programme de fidélité de Sephora US lutte contre les préjugés racistes

Aux Etats-Unis, l’enseigne de parfumerie sélective du groupe LVMH transforme son programme de fidélité pour la bonne cause. Désormais, les membres du programme peuvent convertir les points gagnés en dons auprès de la National Black Justice Coalition (NBJC), un organisme qui œuvre auprès des communautés noires aux États-Unis afin d’enrayer le racisme, l’homophobie et les préjugés envers les personnes noires lesbiennes, gaies, bisexuelles, queer et trans. 500 points équivaut à un don de 10 $, 1000 points équivaut à un don de 20 $, et 1500 points équivaut à un don de 30 $.
 
La crise sanitaire a mis en lumière la nécessité de modifier notre rapport au monde, de s’engager sur une voie plus respectueuse des critères environnementaux et sociétaux. Les marques et enseignes l’ont bien compris. Toutes ses opérations promotionnelles, le montrent : elles sont solidaires. Bien sur, le but premier reste toujours d’inciter à l’achat mais en prenant soin aussi de ce qui les entourent. Avec des messages teintés d’empathie et de proximité.
Si la priorité n’est certes pas à une consommation effrénée, les marques et enseignes doivent bien relancer leur activité avec tous les moyens dont elles disposent encore. Et cela passe par des activations marketing promouvant une consommation et une production différente. En se préoccupant de leur environnement, des femmes et hommes de la planète, elles peuvent ainsi augmenter la fidélité de leurs clients et attirer des prospects.

  • Siège - Aix en Provence
    110 AVENUE GALILEE
    CS 70392
    13799 AIX EN PROVENCE CEDEX 3
    Tel. : +33 4 42 24 85 00
    Fax : 04 88 71 85 00
    Google maps